Présentation de l'Ecole de Yoga de Mysore

 

Après avoir reçu l'autorisation d'enseigner l'Ashtanga Yoga de Sri K. Pattabhi Jois, à Mysore, en mars 2000, Jenny a créé l'Ecole de Yoga de Mysore avec Pierre, en 2001.

Depuis ses débuts l'école est implantée au 5 rue Duhamel dans le périmètre immédiat de Perrache (Lyon 2ème). L'école est facilement accessible par tous les moyens de locomotion : train, tramway, métro, bus et autres.

La salle de pratique de 52 m² se situe en rez-de-chaussée  . Elle est adaptée aux groupes de pratique pour une transmission de qualité.
Une baie vitrée sur toute la longueur de la façade assure un éclairage naturel agréable en journée. En accord avec notre vision de l'habitat dans le respect de l'humain et du milieu, les locaux de l'école, dont la salle de pratique, ont été restaurés avec des matériaux bio-écologiques (peintures écologiques, huile dure sur parquet et boiseries et terre crue sur les murs) qui contribuent à l'ambiance chaleureuse du lieu.

La vocation de l'école est l'enseignement du Yoga, plus particulièrement de l'Ashtanga Yoga, sous forme de cours de différents niveaux, d'ateliers, de stages et de séminaires organisés par les enseignants de l'école ou bien des intervenants extérieurs.
Depuis 2006 nous avons intégré une forme de Yoga statique à notre enseignement, le Yin Yoga, qui apporte une énergie complémentaire aux pratiques dynamiques.

Nous accompagnont de futurs enseignants ainsi que des enseignants déjà en place sous forme d'un suivi en situation.

Au delà des aspects techniques et formels de la pratique, et dans la mesure où une certaine éthique et une forme de sincérité sont présents dans le coeur et la conduite, nous sommes vraiment satisfaits lorsque l'élève trouve sa place dans notre école et dans son rapport personnel avec la pratique, et s'y sent bien.

AU SUJET DE L'ECOLE EN TANT QUE LIEU  La notion d'école de Yoga, Yoga Shala en sanskrit, est une notion explicite en elle-même : c'est le lieu où la pratique de Yoga est transmise, enseignée. Pourtant, à l'instar du Dojo japonais,  dans cette notion on peut distinguer l'école en tant que groupe humain réuni autour d'une pratique particulière (le groupe lui-même et la pratique, l'enseignement) et le lieu physique, l'espace, où se vit la pratique. Ainsi une école de Yoga peut, en tant que telle, avoir recours à des lieux divers, non spécialisés, pour transmettre son enseignement. Des enseignements de haut niveau ont pu, et peuvent, avoir lieu dans des conditions hétéroclites ou précaires d'hébergement. A l'Ecole de Yoga de Mysore nous avons la chance d'avoir un espace dédié à la pratique. Nous veillons à ce que tout ce qui se passe et s'enseigne dans ce lieu respecte une forme d'éthique et de compatibilité humaine conforme à l'orientation d'esprit de l'école. Pour cette raison nous ne cherchons pas à combler les temps inoccupés de la journée par de la location de salle.

Nous sommes conscients que pour beaucoup d'élèves ce lieu et ce qui s'y vit représente un point d'ancrage et d'inspiration. Chaque individu, par son inscription à l'école, contribue à faire vivre le lieu et l'enseignement. Au nom de tous nous remercions chacun(e) individuellement, qu'il (ou elle) soit conscient(e) de cette réalité, ou non.

 

Les enseignants de l'école

 

Jenny Vanneufville

"Longtemps enseignante dans l'Education Nationale, j'ai découvert l'Ashtanga en 1987. Passionnée par cette forme de Yoga, je me suis lancée dès 1988 dans une pratique quotidienne intense jusqu'à la 3ème série.

Après une première rencontre décisive à Lille en 1991 avec Sri PATTHABI JOIS, maître incontesté de cette discipline, ma pratique quotidienne a été ponctuée de longs – voire très longs - séjours à Mysore et de stages avec ses premiers élèves occidentaux (entre autres Lino Miele, Dany Paradise, John Scott, Graeme Northfield...), son petit fils Sharath et son fils Manju.

C'est en mars 2000 que Patthabi Jois m'a « autorisée » à enseigner. Je pratiquais à l'époque les 2 premières séries.

Un lien affectif très fort m'a unie à Patthabi Jois dès notre première rencontre jusqu'à sa mort le 18 mai 2009 (voir Guruji et moi). C'est au nom de ce lien qu'il m'a fait l'honneur de le recevoir et d'organiser sa visite en France en août 2006 à Aix les Bains. Magnifique expérience. Mon lien à lui demeure par delà sa mort à travers ma pratique, mon enseignement et la rencontre de Manju, son fils.

A Mysore, j'ai également approfondi ma pratique des Asanas et Pranayama avec Sheshadri qui est déjà venu plusieurs fois à l'école de Lyon, avec Venkatesh et avec Ramesh que j'espère inviter un jour.

En Occident, j’ai surtout travaillé avec Graeme Northfield que j'ai connu en 1995 et qui anime des stages à Lyon depuis 2005. J’ai également suivi une initiation en Shadow Yoga avec Shandor Remete, en Yoga Cachemirien avec Eric Baret. J’ai suivi des stages de Tantra avec Daniel Odier et  Laurence Heitzmann, ainsi que des stages de TAO, et une formation en marmathérapie (médecine ayurvédique indienne) sur 4 ans

J'ai enseigné l'Ashtanga Yoga à Lille, à l'université de Boulogne/mer et à Cologne où j'ai introduit cette forme de yoga.

J’anime des stages nationaux et internationaux (Noumea, Marrakech, Cologne, Etats Unis, Bretagne, Ardeche, Lille…)

C'est pour vivre ma passion que j'ai finalement quitté l'Education Nationale en 1998 et ai réalisé mon rêve : créer mon école de yoga ! L'Ecole de Yoga de Mysore a vu le jour en 2001 à Lyon.

Aujourd'hui, Guruji étant mort, c'est avec Sheshadri, Manju et Graeme Northfield que j'étudie. Graeme à qui je dois énormément autant sur le plan de ma pratique personnelle que de mon enseignement est et reste mon référent pédagogique".

 

Pierre B.aronian

"Une partie de mon être à été structurée par la pratique et l'enseignement du sport. J'ai commencé la lutte olympique à l'âge de 10 ans. Adolescent, grâce à la personnalité de mon entraîneur, André Bonnefoy, je suis monté sur les plus hautes marches des podiums nationaux. Tôt j'ai dû renoncer à la compétition suite à une mauvaise blessure. Dès lors, à la demande de mon entraîneur, je me suis tourné vers l'enseignement.
Je suis détenteur des brevets d'état d'éducateur sportif de lutte et de kendo. Au cours de ma recherche j'ai aussi pratiqué le Qigong et le Tao Yin Fa (avec  Zhou Yi et Georges Charles). J'ai cherché à partager les principes et la beauté de toutes ces disciplines en les enseignant.

Voulant me réparer des traumatismes dus aux années de compétition, j'ai commencé la pratique d'Ashtanga Yoga en 1992. Passionné par cette rencontre, j'ai pratiqué en Inde à Mysore à plusieurs reprises. D'abord avec Pattabhi Joïs et Sharath, puis Sheshadri. A cette époque  j'ai aussi suivi l'enseignement de Shadow Yoga avec Shandor Remete et, plus tard, en 2005 - 2006 de Yin Yoga avec l'enseignant américain Gabriel Azoulay..

En 1993 j'ai rencontré la macrobiotique de Georges Ohsawa (alimentation et théorie du principe yin/yang) que j'ai étudiée auprès de l'école belge avec Jacques Skalka. Je diffuse cette approche des processus de santé et ses aspects philosophiques en stage et en consultation individuelle.

Je me suis formé en EFT avec Geneviève Gagos fondatrice d'EFT France. C'est une technique étonnante que j''emploie en consultation individuelle.

En tant qu'enseignant de Yoga, au delà des aspects techniques, ma préoccupation principale est de permettre à l'individu de grandir et de se réaliser en induisant le minimum de perturbations. L'approche pédagogique, comptatible avec cet objectif, est donc naturellement pour moi un sujet de réflexion majeur et permanent. C'est une voie de progression infinie, un cheminement ensemble, pratiquants et enseignant".

 

Magdalena Laval :

Présentation de la bio plus de Magdalena => ici

 

Pauline Pison 

"J'ai découvert le yoga quand j'avais 20 ans, en prenant des cours de philosophie comparée occidentale et orientale, en parallèle de mes études de droit et sciences politiques, et ai alors commencé à pratiquer le Hatha Yoga. La rencontre avec l'Ashtanga Vinyasa Yoga, en 2008 à Rennes, est une révélation et a depuis changé ma vie.

En 2009, je m'installe à Lyon et rejoins l'école de yoga de Mysore.

En 2014, je fais évoluer  définitivement mon parcours professionnel en parallèle d'une pratique qui devient véritablement "sérieuse" (6 jours sur 7, sauf jours de pleine et nouvelle lune, conformément à la tradition). Cette année est décisive pour ma pratique et pour l'enseignement du yoga : je finis cette année là une formation de naturopathe et en massage et m'inscris à la formation professorale de 6 semaines proposée par Ashtanga Yoga Paris.

En fin d'année, j'ai la chance de pouvoir pratiquer 2 mois avec Sharat à KPJAYI à Mysore (Inde), pour recevoir un enseignement à la source.

Depuis, je pratique avec toujours autant de plaisir, constamment renouvelé par toutes les découvertes, sur les plans physique et psychique, offertes par la pratique. Je continue d'apprendre et de me former, en essayant de retourner autant que possible à KPJAYI, avec notamment pour objectif la transmission et le partage de mon expérience du Yoga, ce qui me passionne".

 

Guillaume Calabretto :

"Durant mon parcours de danseur contemporain, je découvre l’Ashtanga Yoga de Mysore chez Pierre et Jenny, auprès de qui j’apprends la précision, la rigueur et l’ardeur. Quelques années plus tard je me rend à Mysore et suis la formation de professeur d’ashtanga yoga avec Sri BNS Iyengar. J’y retournerai deux ans plus tard afin de compléter la transmission. Après quelques années de pratique et d’enseignement, je décide de suivre la formation de professeurs de Hatha Yoga Sivananda à Orléans. Les pranayamas, la méditation, le chant de mantras et l’étude des écritures (Bhagavad Gita, Sri Ramana Maharshi, Ma Ananda Moyi..) intègrent alors ma pratique.

J’aime enseigner, j’apporte une attention particulière à adapter la pratique à chacun, à la précision de la posture, et à transmettre le yoga dans son intégralité".